Asiatique

Trouvez votre restaurant asiatique sur Marseille Fan de Resto!

Cuisine arménienne

Le repas typique arménien se compose d’entrées et de plats servis tous en même temps. Vous retrouverez des plats communs à la cuisine libanaise, grecque et turque mais aussi des plats typiquement arméniens comme le madzoun (produit laitier fermenté similaire au yaourt), le ghapama (ragoût de citrouille), le khashlama (soupe de pommes de terre et de boeuf) ou le khach (mets traditionnel, bouillon à base de pieds, de têtes, de jarrets et de queues de veau dans lequel on émiette du pain). Les plats sont principalement composés de poissons et de brochettes de viande accompagnés de riz, de légumes ou de frites et du pain traditionnel, le lavash. Les desserts arméniens ressemblent aux desserts orientaux, ils sont préparés avec des fruits secs, de la semoule de blé ou de riz, du miel, de la cannelle, de l’eau de fleur d’oranger ou de l’eau de rose.

arménien.jpg

Restaurants arméniens à Marseille

Cuisine cambodgienne

La cuisine cambodgienne se trouve au carrefour de deux influences, le mode indien et la civilisation chinoise. Elle se distingue par l’utilisation d’herbes aromatiques et de condiments tels que le prahoc (pâte de poisson fermenté) et le kroeung (pâte composée entre autres d’échalote, de galanga, de citronnelle).

cambodgien.jpg

Restaurant cambodgien à Marseille

Cuisine chinoise

Les chinois recherchent l’harmonie dans tous les aspects de la vie y compris dans la nourriture. Les aliments qui composent un repas ne sont donc pas choisis par hasard, accord entre les différents goûts, équilibre entre le chaud et le froid, les couleurs et les consistances. A noter, l’absence de produits laitiers dans cette cuisine en raison d’une intolérance au lactose dans de nombreux pays asiatiques.

raviolis-2.jpg

Restaurants chinois à Marseille

Cuisine indienne

Le curcuma, la cardamone, la coriandre, la cannelle, le clou de girofle, le piment font partie des nombreuses épices utilisées dans la cuisine indienne. En raison des interdits religieux, le boeuf et le porc sont peu cuisinés, le poulet, le mouton et le poisson composent la majorité des plats. Le Naan, une galette à base de farine cuite au Tandoor (four en terre cuite) et le Lassi, une boisson à base de yaourt, raviront vos papilles.

indien.jpg

Restaurants indiens à Marseille

Cuisine indonésienne

La cuisine indonésienne est une cuisine très riche et variée à base de produits de la mer, de viande (poulet, boeuf, chèvre), de riz, de pâtes et de nombreux tubercules locaux, de nombreux fruits et légumes (kangkung, épinard, genjer, melinjo, papaye…) et d’épices. Lesambal (purée de piment) est un condiment très utilisé dans les recettes. Les plats les plus connus sont le sate (brochette), le mie goreng (nouilles jaune frites dans l’huile avec ail, oignons ou échalotes, crevettes, poulet, porc, boeuf, légumes) ou encore le nasi goreng (riz frit dans l’huile assaisonné). La tradition indonésienne ne connaît pas le concept de dessert mais les fruits sont consommés en fin de repas pour « se laver la bouche ». Les gâteaux sont confectionnés à base de riz, sous forme de boules comme les klepon, sous forme de crêpe comme les serabi ou sous forme de gâteau cuit à la vapeur comme les putu.

plat-typique-indonesien.jpg

Restaurant indonésien à Marseille

Cuisine israélienne

La cuisine israélienne est très influencée par sa position géographique sur le Bassin méditerranéen, on retrouve donc de nombreux aliments communs à la cuisine méditerranéenne. Les fruits et les légumes frais sont abondants en Israël (oranges, citrons, figues, grenades, mangues, kiwis…), ils sont donc beaucoup consommés. Les fêtes juives influencent aussi la cuisine avec des plats traditionnels préparés pour ces occasions. Israël n’a pas vraiment de plat national reconnu mais beaucoup considèrent les falafels comme étant le plat favori. La salade israélienne est également un plat très consommé, elle est composée de tomates et de concombres arrosés d’huile d’olive et de citron. L’aubergine grillée est très utilisée pour la préparation de salades et d’amuse-gueules et l’hoummous (purée de pois chiches et de tahini) sert d’accompagnement dans la plupart des repas.

plat tita 2

Restaurant israélien à Marseille

Cuisine japonaise

Les plats de fruits de mer et de poisson cru sont les plats les plus caractéristiques de la cuisine japonaise à l’étranger pourtant cette cuisine se révèle très diversifiée, grande variété de nouilles et de pâtes, soupes, viande grillée comme le teriyaki (laqué), plats frits comme le tonkatsu (porc pané nappé d’une sauce type Worcestershire), plats bouillis comme le shabu-shabu (sorte de fondue). La découpe des aliments est très importante, les couteaux sont spécialisés par aliments et par style de coupes.

sushi koi

Restaurants japonais à Marseille

Cuisine libanaise

Le Mezzé caractérise principalement la cuisine libanaise. C’est un ensemble de plats variés servis comme entrées à la manière des tapas espagnoles. Taboulé, Houmous, Mtabal (purée d’aubergine), feuilles de vigne ne sont que quelques exemples des nombreux mets qui existent, ils sont accompagnés de pain libanais. La pâtisserie offre également une grande variété,  baklawa (pâte phyllo, sirop de sucre, pistaches, noix ou noisettes), maamoul (gâteau à base de semoule fourré aux dattes, aux noix ou aux pistaches)…

houmous.jpg

Restaurants libanais à Marseille

 Cuisine syrienne

La cuisine syrienne se compose de légumes (aubergines, courgettes, choux, navets, concombres, tomates, épinards…), de viandes (agneau, mouton et volaille), de boulghour, de riz, de pois chiches, d’huile d’olive, de jus de citron, de menthe et de persil. Le repas débute par des mezzes, assortiment de plats chauds et froids servis en même temps et accompagnés de pain puis vient le plat principal, le plus souvent le kebbé (boulette allongée constituée de viande hachée et de boulghour) ou le kebab (viande grillée). La pistache et l’eau de rose aromatisent la plupart des desserts.

bistronomie yasmine

Restaurant syrien à Marseille

Cuisine thaïlandaise

La cuisine thaïlandaise est très pimentée.  Le curry,  la menthe,  la citronnelle,  la coriandre, le  basilic rouge sont les ingrédients majeurs de cette cuisine. Vous ne resterez pas insensible à ses saveurs uniques qui se démarquent de celles de ses voisins chinois et indiens.

pat-thai-poulet.jpg

Restaurants thaïlandais à Marseille

Cuisine vietnamienne

La cuisine vietnamienne nous séduit par sa fraîcheur, ses arômes subtils, ses goûts délicats. Le mélange des ingrédients est important, les mets ne sont pas trop épicés, pas trop gras, les condiments comme la citronnelle, l’ail, le basilic sont très souvent utilisés. La sauce de poisson (nuoc-mâm) et la sauce soja relèvent le goût des plats.

vietnamien.jpg

Restaurants vietnamiens à Marseille